L'effet de levier : comment en tirer profit ? - D'un Papillon à une Etoile

blog image

L’effet de levier : comment en tirer profit ?

Quand on est un débutant dans le monde de l’investissement boursier, le fait d’entendre parler de l’effet de levier suffit généralement pour ressentir de la peur. Il se dit en effet souvent dans le secteur que ce nom est attaché majoritairement à la banqueroute des apprentis traders. Pourtant, on peut même en tirer profit. Avant de montrer comment, il est important de revenir sur la définition de ce terme.

Effet de levier : définition

L’effet de levier est un outil donnant à un trader la possibilité de renforcer son aptitude à investir tout en n’utilisant qu’une partie réduite de son capital. D’une manière concrète, grâce à l’investissement avec effet de levier, le trader peut procéder à l’ouverture des positions jusqu’à 1000 fois la valeur de son capital.

Un exemple pour bien comprendre

Les investisseurs débutants ont souvent du mal à comprendre la notation de l’effet de levier. Il y a par exemple une notation 1 : 100 pour exprimer un effet de levier de 100. Ce qui peut être traduit de cette façon : il vous sera possible si vous disposez d’un capital d’une centaine d’euros de miser pour une valeur de 100 euros x 100, soit 10 000 euros, sans que vous ayez à procéder à la mobilisation d’une telle somme. Les gains peuvent ainsi être très importants par rapport à la mise, mais les pertes aussi.

Effet de levier : les règles auxquelles se soumettre pour jouir de ses bénéfices

Au vu de l’importance des risques qui peuvent être attachés à l’effet de levier, il est important de se soumettre à un certain nombre de règles pour éviter de se trouver à l’abri de la banqueroute. En voici les plus importantes d’entre elles.

Rester fidèle à son plan

Les changements brusques sont légion dans le monde de l’investissement en bourse et poussent ainsi de nombreux traders de niveau moins avancé à changer brusquement de plans. Ce qui est pourtant une mauvaise attitude. Dans ce domaine en effet, il faut toujours éviter de se laisser submergé par ses émotions.

Un horizon de placement à long terme de mise

Il est difficile de tirer profit de l’effet de levier sur une période d’investissement très courte, genre quelques mois. Le mieux est de toujours, pour être à l’abri d’une mauvaise surprise, de miser sur le long terme, en ayant au moins un horizon se trouvant entre 5 et 10 ans.

Privilégier une entrée progressive sur le marché

Nombreux sont les traders qui regrettent amèrement, après encore plusieurs années, la fois où ils ont décidé d’utiliser leur budget d’investissement d’un seul coup. Cela ne fait en effet qu’augmenter les risques de perdre dans le monde financier. Le mieux est donc de privilégier une entrée graduelle, une pratique encouragée par ailleurs par les institutions financières elles-mêmes.

S’informer sur les frais et coûts

Il ne faut également pas se lancer dans la souscription d’un prêt pour investissement sur le marché financier de bien se renseigner sur les frais et le coût de l’intérêt. À noter en effet que certaines institutions financières n’hésitent à profiter de l’ignorance de leurs clients pour facturer plus salement ce type de prêt.

 

Ecrire votre commentaire